Réponse #1

Salut,

le commentaire que j’avais posté ici était depuis mon iphone, donc vraiment pas simple :(

Alors, pour commencer, les analyses de texte comme tu le fais ont tendance à profondément m’énerver… reprendre chacune des phrases en analysant chaque mots pour ensuite les renvoyer dans la tête de son auteur… ça ressemble très fortement à ce que font certaines personnes qui viennent polluer en permanence nos blogs…

Ensuite, tu parles de responsabilité… je crois que la première responsabilité quand on gère un blog, c’est d’éviter d’attiser la poudre sachant très bien que par la suite, toutes les personnes qui n’attendent que ça vont venir déverser leur haine sans être jamais constructif or ton billet fait totalement l’inverse.

Ce que tu dis est très intéressant comme ton avis d’ailleurs, mais pourquoi il faut toujours ajouter à ça une certaine forme de provocation ? J’aime pas trop le ton employé dans ton article, style “donneur de leçon”… Tu peux avoir un avis qui diffère du mien sans pour autant dénigrer mon travail, parler comme tu le fais avec mépris et juger ce qui est bon ou pas pour notre site.

Bref, il y a des manières de dire les choses et c’était loin d’être la meilleure !

De plus, dire que j’ai fait cet article pour faire du buzz, je te rassure, on n’a pas spécialement besoin de ça, quand je veux faire du buzz… il y a de meilleurs moyens… et, me repprocher ça en venant mettre un commentaire sur le blog qui ramène vers ton site, c’est fort.

Pour tout le reste et pour mon avis sur toutes ces questions et puisque ma réponse t’intéresse, elle est là.

Enfin, je tenais également à te dire que tu parles de Wisibility comme si c’était une communautés d’amateurs débutants, pour ton information, nous avons près de 70 % de pros qui bossent tous les jours dans le monde de l’image, que ça soit en agence ou en indépendant.

+ Tony

Réponse #2

Je suis d’accord sur le fait qu’une synthèse des 2 aurait été le mieux dés le départ, cependant, c’était volontaire de ne pas donner mon avis tout de suite, je voulais d’abord voir les commentaires et donner mon ressenti après… je t’avouerai lancef que je ne m’attendais pas à tout ce remu ménage

Hello tony !

Bon, à ce qu’il parait on ne tire pas sur une ambulance, donc je vais vite évacuer les trucs qui me chagrinent pour pas y passer le réveillon:

  • Les explications de textes sont des citations, intégrales et dont j’ai posté la source pour les remettre dans leur contexte, ça n’est donc pas de la manipulation mais la meilleur façon de rappeler à quelqu’un ce qu’il a écrit quand il prétends le contraire
  • Je suis désolé que tu n’aimes pas le ton de mes articles, c’est un point de vue, chacun ses gouts hein !
  • Il n’ y a strictement aucun mépris dans mon billet, et pour ce qui est de juger wisibility, bah… pourquoi il faudrait pas le faire au juste ?? :WTF: oO’
  • Le lien vers mon article dans tes commentaires: ben oui, comment je fais sinon ? Je te ferai également remarquer que tu viens de me faire la même, mais c’est normal, c’est le web tout ça, je ne vais pas t’en tenir rigueur ! ;)
  • Qu’une chose soit claire également, je n’ai jamais parlé de Wisibility comme d’une “communauté d’amateur” et j’ai même vanté la qualité de vos tutos vidéo, et justement si tu as bien compris mon propos, le problème que j’avais c’est qu’une communauté de professionnels prennent à la légère un article potentiellement aussi crucial pour les débutants qui les écoutent. Et pour ton information, Mariejulien.com est un blog qui compte 100% de rédacteurs pros qui bossent tous les jours dans le monde de l’image, que ça soit en agence ou en indépendant ou en formateur. Donc bon, les chiffre ça m’impressionne pas vraiment en fait… O/o ;)
  • Ok pour le deuxième billet, c’était une bonne feinte tu nous as tous eu on se doutais vraiment de rien, heureusement maintenant on a la 2eme partie !

Mon avis sur le salaire des graphistes (suite)

Ceci étant évacué on va pouvoir partir sur des bases saines et sérieuses, à savoir ton nouvel article

Ton éclairage est plus équilibré et intéressant à mon avis, car il montre comment on peut s’en sortir, et surtout que même si les débuts sont difficiles, il n’est pas non plus IMPOSSIBLE de marcher gentillement, et que toi même tu t’en sors bien, bref, tout n’est pas si morose.

J’apprécie d’ailleurs que tu mettes en avant le fait que facturer au rabais n’est pas la solution, et qui faut vite évoluer vers des tarifs corrects si on veut s’en sortir. pour moi cet élément est la clef de voute d’une réussite en free, et c’est valable aussi pour les salaires, et franchement ça fait plaisir de l’entendre de la bouche d’un pro sur un site à forte audience fréquenté par des débutant, car ça peut avoir un réel impact sur eux.

cet extrait a son importance:

Toutes ces confidences pour dire que nous sommes nombreux à bien vivre de notre métier, et qu’il faut encourager tout le monde vers plus de succès sans s’apitoyer sur son sort mais il faut arrêter aussi de faire croire que la vie est rose pour tout le monde !

En fait, personne n’a dit que la vie était rose pour tout le monde, mais que si tu es qualifié, il y aura plein d’entreprises pour t’embaucher actuellement, à un salaire correct, et tu pourra faire partie des “nombreux à bien vivre de ce métier”. Et ça, c’était pas très clair dans ton article original, plutôt en mode alarmiste.

La vraie question et la vraie difficulté est de savoir QUI viser dans ses prospections et COMMENT se positionner pour faire un carton. C’est aussi une partie importante du boulot, et même LA partie primordiale qui fera justement la différence entre celui qui enchaine les PME et les salaires “planchers” et celui qui ira là ou se trouve l’argent. C’est un sujet à part entière mais je suis sûr que tu as déjà prévu d’éplucher tout ça dans la troisième partie que tu avais prévu d’écrire ;) .

Bref, il existe toujours des marchés pourris, la vie n’est pas rose pour tous, et c’est précisément pour ça qu’il faut apprendre à toucher les bons marchés, qui je le répète sont TRÈS DEMANDEURS en terme de main d’œuvre.

Voilà, vaste question, mais au fond bien plus intéressante que de dire “le constat est assez alarmant ! Il devient de plus en plus difficile de gagner sa vie dans les métiers de l’image”. Quoiqu’il en soit, je ne regrette pas du tout d’avoir publié mon autre billet, puisque ça à suscité des réactions, des débats, et même ce deuxième article qui précise pas mal de choses, donc finalement que du bonus pour les lecteurs désireux d’avoir des infos. C’est aussi à ça que ça sert internet, sans critiques, on avance pas !! Les questions que tu poses dans ton article sont aussi très importantes pour faire avancer le schmilblik (formations etc… il y’en a tant à dire)

En tout cas encore merci pour avoir ré-apporté ces précisions, et tu vois que malgré un ton qui ne plait pas à tout le monde, on a encore mangé personne sur ce blog ! ;)


Suivez-nous sur twitter | |